Brigitte Macron : ce qu’elle a définitivement écartée de l’Elysée

0
28
Brigitte Macron

Brigitte macron

La première dame Brigitte Macron et le président de la république Emmanuel Macron en suivie une procédure. Pour arranger leurs arriver au palais présidentiel. La cause a de quoi vous surprendre. Il est hors de question de dormir dans le même lit que François Hollande.

Les médias révèlent la procédure procédé pour arrangé l’arrivé du président et sa femme à l’Elysée. Cette fois ci c’est pas le fait de changer toute la réception du château présidentiel un changement qui à coûté 500 000 euros.

Une procédure de changement qui concerne cette fois ci, le lit où dormait l’ex président de la république. François Hollande et toutes ses ex femmes. une façon d’oublier.
le sujet a était évoqué dans les pages du livre sur la première dame Brigitte Macron intitulé Madame La présidente. Le livre qui raconte la vie de la première dame, femme du président.

Emmanuel Macron et Brigitte, on du prendre des nouveaux lits sur les frais du président et jeté à la poubelle les lits et les matelas de l’ex chef de l’Etat François Hollonde.
à part ça le couple n’a rien changer au immobilier de l’Elysée.

L’arriver au château n’a pas était facile pour le couple présidentiel, un jour et sans faire exprès la première dame. Avait déclencher l’alarme de danger qui se trouvait dans leurs chambre. Qui a fait réagir l’agent de sécurité qui s’est rendu en toute vitesse pour s’assurer de la sécurité du président de la république. Qui était très calme entrain de dormir.


Comme quoi la vie de présidentiel n’est pas si facile que ça, plein de protocoles . Plein de détails et plein de risques et de danger. Brigitte Macron avait déclarer ces dernier temps qu’elle n’en pouvait plus de cette vie qui l’a prive de sa liberté . Elle dit qu’elle a l’impression de se retrouver dans une prison. voici la fin de cet article. N’oublier pas de télécharger l’application koi de 9 sur le Play store.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here